YELLOWSTONE

Parc national de YELLOWSTONE dans le nord-ouest du Wyoming

 

Il y a des endroits si particulièrement étranges sur Terre qu’on vient à se demander si justement nous sommes bien sur la même planète quand on les parcourt. C’est le cas du merveilleux Parc National de Yellowstone, le plus fascinant, le plus beau qu’il m’est était donné de voir lors d’un séjour linguistique Etats Unis, et surtout le plus ancien au monde.

Aux alentours du site, c’est avec beaucoup d’émotions que l’on s’aventure en roulant au pas le long des routes sinueuses, au coeur de cette vallée immense de pâturages et de collines serties de fleurs sauvages, domaine abritant des troupeaux de centaines de bisons et de wapitis vivant ici en totale liberté.

Il n’est d’ailleurs pas rare de rencontrer quelques embouteillages lorsque ces derniers décident de traverser tranquillement les routes par dizaines. Mais quelle magie de pouvoir contempler cette richesse sauvage si chère à Yellowstone. Le parc se revendique d’ailleurs territoire des bisons.

 

La découverte du Parc

La grande porte de pierres signalant l’entrée du parc est assez impressionnante et nous met d’ores et déjà en conditions. Son coté «Jurassic Park» nous donne la sensation d’entrer dans un autre monde où l’on va pouvoir découvrir des choses que l’on ne peut voir nulle part ailleurs. Et c’est bien le cas.

Il est recommandé de faire une halte aux différents «village-center» où vous pourrez trouver, selon l’ importance du site, de quoi vous restaurer, des boutiques de souvenirs, une poste pour envoyer vos cartes-postale, des musées et collections sur l’Histoire du parc et surtout un office où vous pourrez vous procurer des guides et rencontrer de nombreux « rangers » pour planifier au mieux vos excursions durant votre séjour linguistique.

Les règles en terme de camping et de randonnée sont par ailleurs très strictes mais compréhensibles vis à vis du taux croissant de fréquentation du parc. Il est naturellement interdit de camper en dehors des  zones prévues à cet effet. Toute nourriture et tout produit de toilette doivent être impérativement rangés dans des boîtes hermétiques prévues à cet effet.

Les poubelles sont également obturées. Il est également interdit de laisser de la nourriture dans les véhicules. Ces mesures de sécurité sont mises en place pour ne pas attirer les animaux sauvages aux abords des lieux fréquentés, en particulier les ours, et éviter tout incident pouvant être mortel. Car même si le touriste vient en premier lieu à Yellowstone pour en admirer les phénomènes géothermiques, il sera également autant impressionné en croisant un élan, un ours noir, ou encore un des 500 grizzly présents sur le parc au hasard de ses explorations. Des pumas, des coyotes et des loups partiellement réintroduits durant la dernière décennie sont plus rares à observer mais bien présents.

 

La Faune et la flore à Yellowstone

La faune et la flore y sont incroyablement captivantes, même aux regards les moins experts et pour toutes générations confondues. Ce sont autant de couleurs (le vert-menthe du chlorophylle, le rouge-orangé du sulfure, le bleu-émeraude des sources d’eau chaude littéralement appelées «piscines», les dégradés de roses et d’ocres du Grand Canyon de Yellowstone…), de formes (ces geysers comme autant de cheminées immergeant du sol, ces arbres morts aux troncs acérés, ces bassins aux mystérieuses profondeurs, ces vasques calcaires en cascades…) et d’odeurs très spéciales…(les fumées nauséabondes des fumerolles aux abords des geysers rappellent l’oeuf pourri…).

 

Le top 3 des sites à ne pas manquer à Yellowstone :

  • Le « Grand Canyon de Yellowstone » propose différents circuits plutôt faciles à effectuer pour en admirer les nombreux points de vue. Le point final de tous ces parcours porte le doux nom de «painting point» et c’est en effet un véritable tableau qu’on a sous les yeux avec au loin la magnificence des chutes de la rivière Yellowstone.

 

    • Le geyser « Old Faithful » est le second plus puissant du monde. C’est d’ailleurs l’emblème du parc. Il entre en irruption à intervalle régulière ce qui permet aux visiteurs d’anticiper ce géant en action. C’est une sacrée opportunité que nous offre le super-volcan du Yellowstone.

 

 

  • Le bassin du « Grand Prismatic Spring » est encore plus beau que sur les photographies des magazines. Un petit circuit en bois est aménagé tout autour pour pouvoir approcher au plus près et en toute sécurité ces eaux colorées et chauffées à 70°c. Mais le mieux est de grimper sur la colline Est qui surplombe le site pour pouvoir avoir une vue du dessus. C’est tout simplement magique…

Retrouvez d’autres articles sur l’Amérique du Nord ici

 

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Requêtes effectuées :voyageurs du monde parc yellowstone.

Pinterest