Le woofing

avril 21, 2012 7 Comments »
N'hésitez pas à liker ma page facebook!

Le woofing

 

Je ne pense pas vous avoir déjà raconté mon expérience de woofing en Tasmanie!

Je vais tout d’abord vous présenter le concept!

 

Qu’est ce que c’est le woofing?

wwoofing : willing worker on organics farms, le but du woofing est de mettre en contact des personnes voulant expérimenter  et découvrir le travail dans des fermes biologiques et écologique au contact des fermiers, des professionnels de l’agriculture biologique.

 

L’avantage du woofing lorsque vous le pratiquez à l’étranger.

  • Amélioration de la langue locale,
  • Rencontre de la culture locale à travers les échanges avec les locaux,
  • Sortir  des sentiers touristiques et voir la vraie authenticité du pays,
  • Apprendre comment marche l’agriculture biologique,
  • Hébergement et nourriture gratuite contre 3 à 6 heures de travail.

 

Le woofing est très populaire en Australie.

 

On peut pratiquer le woofing dans plus de 30 pays dans le monde.

 

Lors de mon arrivé en Tasmanie, j’ai débuté par une mission de woofing de 2 semaines dans la ville de Cygnet, puis j’ai été ensuite introduit à d’autres personnes avec qui j’ai eu un travail très bien rémunéré! J’ai rencontré des gens dans le victoria qui ont fait la même chose! Le Woofing peut être un tremplin pour vous!

Comment ça marche concrètement le woofing!?

Lors de votre arrivée dans un pays, recherchez sur internet l’adresse du centre où faites vous poster le livre du Woofing. C’est dans ce livre que vous trouverez les adresses des fermes!

Vous pouvez tomber comme dans mon cas chez un local qui veut faire poser des légumes dans son jardin et vous l’aider à s’occuper de son potager! Il a été me chercher à l’aéroport de la ville et m’a emmener chez lui. Je mangeais tous les soirs avec sa famille, c’était très conviviale et le travail était très cool pour moi! C’est plus du plaisir que tu travail!

 

Cependant certaines fermes exploitent les woofers, si vous vous sentez exploité, quittez la ferme immédiatement, sachez que c’est censé être une expérience de partage et d’entraide!

 

Le woofing est le plus connu mais il existe aussi une autre concept qui est le Helpx. Le woofing étant plus connu pour l’agriculture biologique, vous trouverez plus d’activité dans l’Help Exchange, qui a pour concept l’aide aux gens.

 

Revenons aux woofing !

Il faut savoir que le Woofing se pratique aussi en France. Cela vous fait des vacances gratuites et vous allez beaucoup apprendre de votre nouvel environnement. Une de mes philosophies est de rendre l’inhabituel ou l’inconfort en confort. Rendez vous sur le site : woofing

Vous pouvez commander le guide du woofing en format électronique (15 euros ou 20 pour deux personnes) ou en format papier (25 euros ou 30 euros deux personnes). Les prix sont assez attractifs pour deux, ça permet de faire découvrir avec une autre personne, les joies de la découverte du monde agricole!

 Concernant faire du woofing dans un pays étranger, le guide est pour la plupart du temps achetable sur place donc prévoir un plus long séjour!

Retrouvez d’autres articles sur l’ éco tourisme

Et vous seriez vous prêt à faire du woofing? ou en avez vous fait?

Si vous avez aimé cet article, partagez le sur Facebook ou Twitter, icône en bas! « Like » ma page Facebook si vous avez aimé le passage sur mon site!
 

Requêtes effectuées :woofing conseils.

7 Comments

  1. Julien de Blog Plongée 22 avril 2012 at 12 h 06 min - Reply

    Excellent ;-). J’ai plusieurs amis qui font du woofing en France et qui adorent cela! Cela marche même à l’Ile de la Réunion au milieu de l’Océan Indien d’où je reviens! C’est vraiment un super concept.

  2. Kentin 19 janvier 2013 at 16 h 54 min - Reply

    Je fais du cohébergement pour remplacer les hôtels trop onéreux selon moi, j’ai testé le woofing cet été au canada, je ne sais pas si les canadiens sont tous aussi joyeux et agréable, mais j’ai adoré !

  3. Kemy 1 février 2013 at 20 h 50 min - Reply

    Une amie est partie faire du Woofing au Portugal, elle a beaucoup aimé et m’a convaincu de tester, en lisant les articles du net http://www.cohebergement.com/blog/le-woofing-un-tourisme-alternatif-33 j’ai fini par me convaincre de tenter l’aventure cet été.

  4. Voyageur Attitude 1 mars 2013 at 21 h 20 min - Reply

    Genial ce concept ! Ca permet de faire un tourisme d’immersion dans un pays très cher..! Car le cout de la vie en Australie est particulièrement cher. Sais-tu le temps minimum des missions..? Est-ce possible de le faire pour 3 ou 4 jours ?

    • Stefan Tour du monde 2 mars 2013 at 13 h 04 min - Reply

      ça dépend de la ferme

Leave A Response