Se préparer pour un long voyage

juillet 26, 2013 3 Comments »
Se préparer pour un long voyage
N'hésitez pas à liker ma page facebook!

Il faut se préparer avant un voyage, et il y a deux types de préparation possible : la préparation matérielle et mentale. Je vais vous expliquer dans cet article ce que je fais ou ai fait pour ma préparation mentale pour mon tour du monde en 2009 et mon prochain en 2014.

 

Préparation de mon long voyage en 2009

Pour moi, la préparation mentale est beaucoup plus importante que la préparation matérielle. Le but de cette préparation mentale est de se rendre à l’aise le plus rapidement possible lors d’événement anodin mais qui peuvent vous mettre en difficulté.

 

  • Parler et socialiser avec de nouvelles personnes, c’est l’une des choses les plus simple et aussi les plus difficiles : se faire des amis rapidement lorsque vous restez dans une ville pour quelques jours. Si vous voyagez seul ou accompagné, vous devez être assez ouvert pour que les gens veuillent parler avec vous. ou reste discuter avec vous Ce que j’ai fait pour m’améliorer : aller dans un événement en France où je ne connaissais personne  et commencer à socialiser : j’utilisais notamment le site onvasortir.com où l’on peut trouver n’importe qui pour faire quelque chose.

 

  • Parler une langue étrangère, lorsque vous voyagez vous aller forcément dans un pays où il y aura des français mais le pays sera étranger. Il est toujours plus facile de se voyager à quelqu’un qui maitrise les langues mais il ne sera pas toujours là pour vous. Ne pas parlez avec les locaux ou vivre à la locale, c’est vraiment manquer une partie de son voyage. Ce que j’ai fait pour palier l’un de mes défauts : je suis allé aux réunions polyglotte pour parler anglais et chinois. Ça m’a permis aussi d’améliorer le premier point et aussi de perdre ma timidité et d’oser plus dans les langues étrangères.

poly

  • Savoir gérer son budget, c’est l’une des choses les plus importantes à savoir et de nombreux voyageurs qui n’ont pas beaucoup voyagé se retrouve rapidement sans un sous car il voulait trop profiter. Plus votre confort est grand, plus vous allez dépenser de sous. Ma préparation : j’ai eu pendant 1 an mon appartement étudiant ce qui m’a permis de me débrouiller par moi-même puis j’ai fait une collocation qui m’a permis de vivre en communauté avec une nouvelle personne. Il faut aussi se fixer un budget et s’en tenir donc pendant toutes mes sorties étudiantes, j’ai rarement utilisé plus de 30euros par soirée.

 

  • Ne pas être limité pour certaines tâches, plus vous pouvez faire de choses plus vous avez de chances de trouver du travail, vous faire des amis, vous ouvrir des opportunités diverses. Elle peut englober les trois points précédents. En parallèle des autres tâches, je me suis formé à la vie en regardant dans un premier temps beaucoup de livres sur le développement personnel et maintenant c’est un leitmotiv que j’ai dans ma tête : s’améliorer pour palier certains défauts mais certains prennent des années pour s’améliorer.

 

La préparation de mon tour du monde 2014

La préparation est à peu près la même que pour mon premier long voyage, voici quelques points :

  • Financer son voyage, je pense que tout le monde partirai en voyage s’il pouvait financer la totalité ou en partie leur voyage. On retrouve des gens qui disent “je ne pars par car je n’ai pas d’argent”. Pour ce problème, j’ai développé mon business sur internet pour d’une : avoir la possibilité de travailler à travers le monde et de deux financer mon voyage ou économiser assez pour voyager sans le stress financier. J’ai réussi cet objectif depuis un an, je peux actuellement financer tous mes voyages et j’ai aussi le budget pour partir une année sans travailler.

 

  • Parler la langue locale, j’ai toujours voulu faire l’Amérique du sud depuis que je suis jeune (la cordillère des Andes, le Machu Picchu, Rio de Janeiro, etc.). Le problème est que je ne parle pas espagnol, dommage pour moi pourtant je parle déjà 4 langues ! Je vais dès la rentrée m’inscrire dans une école de langue pour commencer l’espagnol pendant un an et après quelques mois, je entrainerais dans les réunions polyglottes pour solidifier mes bases. Je compte aussi vivre quelques mois dans une ville sud américaines ( peut être Lima, Mexico, ou au Guatemala).

 

aprender_espanol

 

  • Développer ces autres compétences, l’un des soucis de mon premier long voyage était que je n’avais pas le permis de conduire et ça m’a fermé énormément de portes. Cette année, je prépare mon permis de conduire et j’espère l’avoir avant de partir. C’est vraiment un point noir dans mes objectifs et je pense que ce sera le plus difficile à remplir.

 

  • Se faire un réseau à travers le monde, c’est une chose difficile à faire qui nécessite de beaucoup voyager et de socialiser énormément. Je développe mon réseau depuis des années à force de voyager. Lorsque l’on voyage, on rencontre souvent des gens avec la même passion que nous donc c’est plus facile.  A l’heure actuelle, je sais que si je pars en Australie, Birmanie, Thaïlande, Japon, Chili, USA, Canada, et en Europe, etc. J’aurais des gens sur qui m’appuyait car j’ai créé des liens avec eux. J’ai d’ailleurs revu des amis en Chine, à Londres, aux USA, à Dubaï lors de mes précédents voyages et ils sont aussi venus me voir. Le réseau s’entretient avec le temps !

IMG_1760Ps : Connu en Thaïlande, les filles sont néerlandaises, une habite en Birmanie, le garçon est canadien et habite à Mexico actuellement. Il m’a rendu visite à Paris.

Je pense que pour le reste à faire, mes futurs voyages m’aideront à m’améliorer de plus en plus sachant que j’ai au moins trois voyages avant 2014 de prévue.

Et vous, vous préparez-vous de cette manière ? Si oui, que faites-vous ?

 

3 Comments

  1. Kevin @Découvrir le Vietnam 28 juillet 2013 at 14 h 18 min - Reply

    C’est certain qu’il faut bien préparer ses voyages aussi bien matériellement que mentalement pour ne pas se retrouver totalement perdu et seul dans un pays étranger.

  2. REGIS 11 août 2013 at 23 h 12 min - Reply

    Salut

    C’est vrais qu’il faut bien se préparer pour faire un tour du monde, comme je ne part pas tout de suite j’ai un peu de temps pour l’instant j’ai prévu de m’inscrire en septembre pour la plongée et piscine ça c’est pour la forme et je vais essayer de m’inscrire pour des cours d’anglais
    A+
    Régis

Leave A Response