Billet tour du monde ou pas? Cas concret et étude du prix des billets

juin 17, 2015 19 Comments »

Je vous ai parlé précédemment de mes destinations de tour du monde depuis 9 mois. Je vais dans cet article vous parler de billet tour du monde pris au fur et à mesure.

 

Prendre un billet tour du monde pour son voyage? Ma réponse

La réponse est simple à cette question : je n’ai pas pris de billets tour du monde donc si vous voulez des informations à ce sujet, passez votre chemin. Par contre si vous voulez savoir comment je prends mes billets d’avion au fur et à mesure de mon voyage, ce billet est fait pour vous.

Pour bénéficier de l’annulation des vols ou rentrer chez soi en cas de problèmes familiales graves, je vous conseille de lire cet article sur le comparateur d’assurance voyage

 

Les idées reçues sur prendre des billets d’avions au fur et à mesure :

  • Prendre un billet tour du monde d’un an revient moins chers : c’est faux. Vous allez juste prendre plus de temps à choisir les vols.

 

Les avantages de ne pas prendre de billet d’avion tour du monde :

  • Cela permet d’être plus libre dans votre voyage et de vous arrêter dans le pays de votre choix.
  • Prendre un billet tour du monde vous restreindra plus sur les délais que vous ne le pensez. Vous avez quitté votre travail pour être libre, n’est-ce pas?
  • Vous pouvez rentrer quand vous le souhaitez et même faire une halte en France au cours de votre tour du monde.
  • Ne pas se limiter à un « an ». Vous pourrez par exemple faire trois mois de volontariat ou encore apprendre l’espagnol dans une école de langue en Amérique du sud pour une longue durée sans inconvénient.
  • Vous êtes flexibles, libre de vos choix et ouvert à d’autres aventures!!

 

Cet article fait partie d’une autre série d’articles où j’explique mon itinéraire et mon budget tour du monde.

 

Billet tour du monde en Avion vers l’Asie et l’Afrique

Mes premiers billets de voyage ont été les suivant « Paris – Turquie – Afrique du sud « :

Billet pour la Turquie de Paris :

turquie21

Billet pour Istanbul – Le Cap en Afrique du sud

Turquie - dubai

J’ai payé un peu moins de 100 euros avec Pegasus airlines donc 470 euros au total pour aller en Afrique du sud pour mes billets d’avions commandés deux mois à l’avance.

Lors de l’achat des premières destinations vous pouvez prendre les billets à l’avance car vous connaissez déjà vos premières destinations.

 

Les règles pour avoir un billet d’avion le moins cher possible :

  • Essayer de faire le plus de chemin possible avec une compagnie low cost (en l’occurrence pour moi Pegasus airlines pour la Turquie). J’aurais pu avoir le même prix sans la compagnie low cost si j’avais cherché plus tôt et plus longtemps.
  • Partir dans les endroits soit en début ou fin de haute saison ou encore en basse saison. J’ai choisi de partir au Cap en Afrique du sud en octobre en moyenne saison. Le climat au Cap commence à être bon début octobre alors qu’auparavant c’était l’hiver donc vous ne manquez rien sauf que le fait de payer moins cher.
  • Les billets d’avions sont moins chers en semaine, je suis parti un lundi de Paris et un mercredi d’Istanbul.

 

Turquie - afs

 

Mes deuxièmes billets d’avion ont été « Johannesburg – Dubaï – Bangkok » :

jng dubai

J’ai pris ce billet d’avion deux semaines avant de partir.

Les avantages de ce billet : 

  • Je profite d’une escale « gratuite » de 4 jours à Dubaï. J’entends par là est que j’ai choisi la compagnie « Emirates » spécialement pour pouvoir m’arrêter à Dubaï pour le même prix. Vous aurez pu choisir une autre compagnie du moyen orient ou d’Asie et faire une escale pour le même prix, au lieu d’avoir une escale d’une dizaine d’heures. C’est d’ailleurs ce que j’explique sur ce billet : Escale gratuite.
  • Je profite des prix « bas » en début de haute saison avant que les touristes n’arrivent vers le 20 décembre (début des vacances scolaires). Les prix augmentent de quelques centaines d’euros pour Bangkok la semaine suivante.

afs bangkok

 

Billet tour du monde en avion d’Asie en Océanie

Ma troisième série de billets d’avion pour mon tour du monde :

  • Billet pour la Malaisie:

1a2

  • Billet pour Taïwan :

2a3

 

Ce qu’il faut savoir sur ces billets d’avions :

  • Ils ont été pris dans une compagnie a bas coût asiatique (Airasia, Cebu pacific, Air Nok, etc.) et il en existe des dizaines en Asie.
  • Ces billets ont été pris 2 jours et 9 jours à l’avance. Les prix des compagnies à bas coût varient beaucoup moins que pour les compagnies normales pour les trajets entre deux pays.
  • J’aurais très bien pu prendre un bus pour aller en Malaisie pour limiter les coûts (le prix est deux fois moins cher en bus).
  • J’aurais très bien pu rester en Malaisie plus longtemps mais c’était mon troisième séjour dans ce pays.

vue 3

 

Ma quatrième série de vols tour du monde :

  • Billet pour les Philippines :

4a5

  • Billet pour Sydney avec une journée à Singapour :

6a7

Que savoir sur ces billets d’avions?

  • Ils ont pris un mois à l’avance.
  • Pour certaines destinations, la durée du voyage est facile à déterminer car soit le pays est petit (comme le cas de Taiwan) ou soit le visa touriste est d’une durée déterminée (visa donnée à l’arrivée par voie aérienne, Thaïlande = 1 mois, Philippines = 1 mois). C’est pour ces raisons que j’ai pris les billets autant en avance.
  • J’ai profité d’une escale d’un jour à Singapour pour visiter la ville sans frais en utilisant l’astuce de l’escale en choisissant bien la compagnie aérienne. Je ne suis resté qu’un jour mais j’aurais pu rester plus longtemps mais j’ai déjà été à Singapour en 2011 pendant une semaine.

vue 4

Bilan billet tour du monde sur mon itinéraire jusqu’à Sydney :

Premier Bilan de mes billets tour du monde :

Mon trajet a été le suivant :

  • Paris – Istanbul – Cap Town (départ de Johannesburg) – Dubaï – Bangkok (Krabi) – Kuala Lumpur – Taipei – Manille – Singapour – Sydney.
Prix (en Euros)
Paris – Istanbul100
Istanbul – Cap Town373
Johannesburg – Dubai337 pour deux vols
Dubai – Bangkok
Krabi – Kuala Lumpur53
Kuala Lumpur – Taipei103
Taipei – Manilla87
Manilla – Singapour266 pour deux destinations
Singapour – Sydney
Total1319

Résumé sur une carte du parcours :

vue 5Conclusion :

Je n’ai payé qu’un peu plus de 1300 euros pour énormément de destinations, c’est autant qu’un Paris – Sydney Aller – retour en haute saison. J’aurais pu payé encore moins chers si je n’avais visité que l’Asie du sud-est (Thaïlande, Vietnam, Laos, Cambodge, etc.) au lieu de Pays « Île » comme les Philippines et Taiwan.

Ps : il est aussi possible de faire l’Asie du sud-est et les pays « ile » sans payer de surplus en billet d’avion mais en faisant tout en bus.

 

Traverser l’océan pacifique en avion vers l’Amérique

Il y a plusieurs moyens pour traverser le pacifique en avion soit passer par l’Asie ou par l’Australie ou la Nouvelle Zélande. Cette traversée en prenant le billet d’avion au fur et à mesure revient cher!

  • Traverser le pacifique par l’Asie.

Le moins cher est de passer par l’Asie mais manque de chance, je n’étais pas dans le coin mais plutôt en Océanie.

Vous pouvez trouver des exemples de prix pour partir dans les semaines à venir :

  • * Tokyo – Los Angeles

Pacifique 1

  • * Séoul – Los Angeles

Pacifique 2

Si vous ne voulez pas aller en Australie ou en Nouvelle Zélande, prenez cette option. C’est la solution la plus économique et vous pouvez peut être profiter de l’escale pour visiter le pays.

Je ne vais pas faire d’étude comparative mais les billets d’avions sont moins chers vers Los Angeles que vers les autres villes américaines. Ces options sont les moins chers possible. Privilégiez un départ de la Corée du sud ou du Japon. J’utilise de nombreuses astuces pour payer mon cher mon billet d’avion.

 

  • Traverser le pacifique par l’Océanie (Nouvelle Zélande ou l’Australie).

Cette option revient au minimum à 800 euros. Vous avez plusieurs choix, passer par les îles ou y arriver directement. Personnellement, j’ai pris une option différente, je suis passé par Hawaï mais vous pouvez passer par la Polynésie française ou la nouvelle Calédonie mais le billet est plus cher.

hawai 1

Soit 631 euros pour un vol pour Hawaï et un vol vers une autre île. le billet serait moins chers si je n’étais parti que sur Honolulu.

Le billet d’avion a été pris deux mois à l’avance. J’ai préféré prendre les billets tôt car changer de continent est une décision qu’il voit prévoir à l’avance.

hawai 2

Soit 231euros, l’achat de ce billet d’avion a été fait avec une carte visa sans l’option internationale donc a engendré plus de frais et donc le taux de change était moins bons. Il a été réservé trois semaines avant le vol pour Seattle soit deux jours avant d’arriver à Hawaï.

ça m’a donc coûté 862 euros pour traverser le pacifique.

 

La raison de mon choix sur la traversée de l’océan pacifique :

  • J’ai payé quasiment le moins cher possible pour arriver au continent américain (J’aurais pu trouver à 800 euros si je n’avais pas fait d’escale).
  • J’ai profité de l’escale à Hawaï pour y faire une halte de 17 jours et donc d’ajouter une destination supplémentaire. Je ne le regrette pas du tout car Hawaï c’est ALOHA!
  • En arrivant à Hawaï, j’ai le choix pour ma ville d’arrivée aux USA, je suis arrivé à Seattle ce qui va me permettre de visiter l’ouest du Canada car je compte redescendre petit à petit jusqu’en Amérique centrale.

 

Voici une autre option possible : Auckland en Nouvelle Zélande à Santiago de Chili

Pacifique 3

C’est un vol d’Auckland en Nouvelle Zélande à Santiago de Chili qui est la destination la moins chers depuis l’Océanie pour un départ dans deux semaines. En faisant ce choix, il ne vous reste normalement plus qu’un seul billet d’avion à prendre qui est le retour vers la France si on suppose que vous vous déplacez en bus dans toute l’Amérique du sud.

La plupart d’entre vous prendront ce choix pour traverser le pacifique. Il faut jouer sur les dates pour avoir le meilleur prix possible.

 

Le continent américain

Je suis à l’heure actuelle au Canada et je vais traverser les USA en bus puis prendre un avion vers le Mexique. Je compte utiliser la même méthode lors de mon séjour sur le continent américain jusqu’à descendre au sud de l’Amérique du sud en utilisant le moins de vol possible.

 

Bilan des billets tour du monde en Avion

J’ai traversé ces destinations : Paris – Istanbul – Cap Town (Johannesburg) – Dubaï – Bangkok (Krabi) – Kuala Lumpur – Taipei – Manille – Singapour – Sydney – Auckland – Hawaï – Seattle (USA) – Canada.

Je rajoute les billets d’avions suivant : soit un vol Sydney – Christchurch et un aller en bus au Canada qui doivent être comptabilisé dans le bilan.

Vol sydney cc

Le billet m’a coûté 140 euros et j’ai pris un mois à l’avance soit une semaine avant d’arriver en Australie.

Bus usa canada

Le bus a été pris deux mois à l’avance mais le prix varie au maximum de 10 dollars (c’est déjà ça de gagner).

 

Bilan comptable :

1320 + 862 +140 + 12 = 2334 euros

 

J’aurais payé 2334 euros pour environ 31491 miles ou 50000km et 14 pays minimum sachant que j’aurais pu visiter plus de pays par voie terrestre en Asie si je le souhaitais. Après tout ce trajet, je fais un point sur mon voyage ici.

ttdm billet21

 

Si vous souhaitez savoir pourquoi je suis allé dans ces pays lors de mon tour du monde, je vous invite à lire cet article : les pays à visiter lors d’un tour du monde.

 

A savoir sur le trajet du tour du monde :

Faire un tour du monde complet entre 30000 et 35000 miles coûtent plus de 3000 euros sans rajouter les coûts possibles changement de vols. Exemple de prix d’une alliance :

ttdm billet

Coût : 3662 euros pour 14 arrêts et 33355 miles.

Au final si on compare les prix des billets tour du monde, prendre les billets au fur et à mesure ne coûte pas si cher surtout avec la flexibilité que l’on gagne.

Si je rajoute un billet retour pour la France, je serais aux alentours des 3000 euros en faisant un peu plus de destinations et plus de distances.

Si on fait un calcul Ratio distance / prix, je suis beaucoup moins chers qu’un billet tour du monde.

 

Ce qu’il faut savoir en plus :

  • Il est obligatoire d’avoir des billets aller/retour dans certains pays.
  • La durée du visa peut vous permettre de choisir la durée de votre séjour.
  • Souscrivez un plan internationale pour votre carte « visa » vous permet d’avoir moins de frais.
  • Prendre ces billets au fur et à mesure prend du temps au départ mais vous gagnez en flexibilité. Après vous serez plus habitué et vous connaîtrez les combines.
  • J’ai parcouru ce trajet en 8 mois mais l’avantage de prendre ces billets au fur et à mesure est que ces 8 mois aurait pu être 5 mois, 1 an ou 2 ans, etc. Vous pouvez vous arrêter où vous voulez, le temps que vous voulez et vous pouvez même travailler selon le pays ou vous allez. Personnellement, j’ai été rapide car j’ai déjà été dans de nombreux pays asiatiques et j’ai déjà passé 1 an en Australie.
  • Si on regarde la manière de voyager, je n’ai jamais eu de grosses escales de plus de dix heures donc il n’y a rien de contraignant.
  • Il y a aussi des billets de bus pour visiter le pays à chaque fois à rajouter, bien sur (Par exemple, je suis arrivé au Cap et parti de Johannesburg en Afrique du sud ou encore je suis arrivé de Christchurch et parti d’Auckland).

 

Un retour sur mes expériences en tour du monde : ici

 

Etes-vous prêt à prendre vos billets d’avions au fur et à mesure?

Requêtes effectuées :trajet paris le cap avion.

Related Posts

19 Comments

  1. Guillaume 19 juin 2015 at 11 h 51 min - Reply

    Article très intéressant !
    Nous avions beaucoup hésité il y a presque 1 an lorsque nous sommes partis : ticket TDM ou pas ?
    1 an plus tard, nous sommes plus qu’heureux de ne pas l’avoir fait.

    Nos plans ont tellement changé, notre façon de voyagé a changé elle aussi …
    Avec ce ticket TDM nous n’aurions pas pu faire la moitié de ce que nous avons fait.

    Nous ne comptons pas nous arrêter comme la plupart des gens après 1 an et il faut savoir qu’un billet TDM n’est valable que 364 jours. Après ces jours, vous perdez vos billets.

    Ne pas les avoir pris nous a donné une liberté et une souplesse dans chaque pays. Nous sommes resté plusieurs mois dans des pays ou nous pensions rester qu’un mois à la base.

    Les rencontres avec d’autres voyageurs, ou avec les locaux ont littéralement fait volé nos plans en éclat et rien que pour ces raisons : nous ne regrettons pas 🙂

    En tout cas, merci pour les infos, je ne savais pas qu’il coutait moins cher de partir aux USA depuis la Corée du Sud ou le Japon.

    • Stefan Tanned 19 juin 2015 at 20 h 34 min - Reply

      Beaucoup de voyageurs changent leur manière de voyager après quelques mois de voyages car ils n’ont pas cette expérience du voyage avant!

  2. Sarah 20 juin 2015 at 2 h 26 min - Reply

    Hello Stefan!
    Article intéressant. Cette idée de tour du monde m’avait traversé l’esprit à un moment, mais j’ai préféré au final, la solution expatriation. 🙂
    Mais peut-être qu’un jour, je reviendrais sur cette idée… Pour le moment, je fais le tour des USA, chaque chose en son temps !
    Tu as fait comment pour financer ton voyage ? Est-ce que tu monétises un peu ton blog, ou bien tu trouves du boulot sur place, ou bien encore as-tu économisé une grosse somme d’argent à la base ?
    A+
    Sarah

    • Stefan Tanned 21 juin 2015 at 22 h 06 min - Reply

      Je gagne de l’argent avec Internet (dont mon blog) et j’ai économisé de l’argent aussi!

  3. Elsa 2 juillet 2015 at 9 h 34 min - Reply

    Hi Stefan!

    Vraiment très bien ficelé ton article! Très clair et détaillé! Les billets TDM semblent tellement intéressants (et rassurants surtout) à première vue, mais effectivement la contrainte de se dire « je dois être rentré obligatoirement tel jour » c’est limitateur!

    Ton exemple ouvre le champ des possibles, moi qui voulais pouvoir cumuler voyage autour du monde et woofing ou workaway cela semble enfin réalisable sans être forcément excessif. Quand on part en TDM c’est aussi pour ne plus avoir cette pression sociétale de l’emploi du temps réglé au cordeau et pouvoir enfin être libre à tous points de vue!

    Merci pour ton retour d’expérience! 🙂

    Elsa

    • Stefan Tanned 2 juillet 2015 at 22 h 58 min - Reply

      Bonjour Elsa,

      N’hésites pas à liker la Fan page et à suivre mes prochains articles.

  4. Voyage Nord du Perou 14 novembre 2015 at 16 h 07 min - Reply

    Ton article montre très très bien les avantages de ne pas prendre un billet TDM. C’est d’ailleurs aussi ce que nous avons fait. Et maintenant, tu est où en fait ?

    • Stefan Tanned 15 novembre 2015 at 20 h 30 min - Reply

      Je suis en Colombie pour 3mois ;D après je ne sais pas!

  5. Mi_TDM 15 avril 2016 at 8 h 41 min - Reply

    Prendre ses billets au fur et à mesure pour son tour du monde a plein d’avantages en effet.

    Mais est-ce que la flexibilité (dans le temps) qu’on est censé gagner, en est bien une ?

    Avec un billet TDM, on ne peut pas changer les destinations mais on peut changer les dates gratuitement (=flexibilité temporelle), ce qui est très intéressant.

    En prenant les vols au fur et à mesure, il faut partir en basse saison. Comment fait on lorsque c’est en haute saison qu’on doit quitter la Thailand pour l’Australie ?

    On doit choisir les vols en milieu de semaine, et si finalement on veut rester 2 jours de plus pour ne pas rater le festival de l’année ?

    On doit prendre les billets pour changer de continent au moins 2 mois en avance, mais si 2 semaines avant mon vol prévu et déjà acheté pour l’Amérique, je veux rester en Australie plus longtemps, comment je fais ?

    • Stefan Tanned 25 avril 2016 at 16 h 48 min - Reply

      Personnellement, je pense que tu te pose trop de questions :D. Avec un billet tour du monde tu es limité à 1an et tu peux changer tes billets gratuitement que 3 fois maximum (après il faut payer 50 ou 100 euros par changement) il me semble.
      Si tu te poses toutes ces questions, je doute qu’un billet tour du monde soit pour toi donc acheté son billet au fur et à mesure, serait bien pour toi. J’achète mes billets à l’avance une semaine à un mois.
      La plupart du temps, j’arrive en début de haute saison et fin de haute saison! Je t’assure que tu préférerais partir en moyenne saison car les prix sont plus bénéfique pour toi. Dans l’article, je ne dis pas qu’il faut absolument partir en basse saison, je dis juste que c’est moins cher. J’étais en haute saison en Thaïlande, Philippines et en Australie et pourtant les billets ont été peu cher.

  6. salle de sport lille 31 octobre 2016 at 12 h 47 min - Reply

    Merci et félicitations pour ce bel article.

Leave A Response