Mon récit jusqu’au jour où je suis parti en tour du monde

juillet 8, 2015 4 Comments »
N'hésitez pas à liker ma page facebook!

Le tour du monde que je fais actuellement depuis 10 mois qui va durer au minimum jusqu’à décembre 2015, je l’ai rêvé plus de 1000 fois, j’ai même changé ma vie en fonction de ce projet. Je vais dans cet article vous décrire comment je l’ai vécu.

 

Pourquoi je suis allé en tour du monde?

En mai 2011, j’avais fini mon premier « gros voyage » de 20 mois avec un mois aux USA, 15 mois en Australie et 4 mois en Asie. Bien que ce premier long voyage ressemble à un tour du monde, pour moi, ça ne l’était pas, ce fut un tour du monde avec des moyens limités.

 

 J’avais cette sensation d’inachevée comme d’y avoir goûté sans vraiment l’avoir fait.

 

La plupart de mes proches et de mes amis me disaient que j’ai déjà eu la chance d’avoir fait ce si long voyage, d’avoir vu autant de choses et de visiter de nombreux pays, ce n’était pas mon avis. A ce moment, je n’avais qu’une seule idée repartir pour une longue période mais pas n’importe comment et n’importe où.

Je m’étais donc dit que j’allais partir pour un « vrai tour du monde pour mes 30 ans ». Une décision qui allait bouleverser ma vie pour les 5 années à venir.

1214587755

 

De mai à décembre 2011, les 6 premiers mois de mon retour sont passés assez rapidement, j’avais trouvé un nouveau travail, j’avais repris mes habitudes parisiennes, revus mes amis, etc. Je m’étais recréé ce confort de vie que le voyageur n’a pas mais j’avais toujours cette idée en tête, réaliser mon rêve de tour du monde.

Venant de la « classe ouvrière », mes parents n’ont jamais pu m’offrir de vacances ni d’autres choses matériels mais ils m’ont offert une éducation riche et multiculturelle. J’ai donc toujours été curieux et revanchard.

Si je voulais partir en tour du monde, je ne devais donc compter que sur moi-même. J’ai donc décidé de créer ce blog de voyage qui m’a ensuite ouvert de nombreuses portes mais ça, je ne le raconterai que dans un autre article plus détaillé.

 

Le blog a vu le jour en février 2012

 

Le but de ce blog de voyage était de raconter mes expériences passées en Australie et en Asie pour éventuellement faire appel à des sponsors avant de partir en 2014. Je m’étais donc donné cette idée début 2012.

Ce blog a occupé tout mon temps libre les 6 premiers mois après sa création (30h par semaine après le travail), j’ai appris à créer un blog de voyage, à améliorer mes écrits (qui même aujourd’hui ne sont pas parfait) et j’ai appris pleins de choses sur l’univers du blogging et du marketing sur internet.

 

Ce blog m’a permis de voyager à travers mes écrits sans quitter la France.

Je voyageais déjà avant de partir comme on dit.

 

Mai 2011 – Avril 2012 : Pendant cette première année, j’avais prévu plusieurs voyages qui ne se sont pas concrétisés car le retour a été difficile financièrement mais ce n’était pas la raison majeur. Je faisais de la procrastination, vous savez le fait de tout remettre au lendemain.

Je regardais les billets d’avion au dernier moment pour voyager en Europe mais les prix étaient déjà beaucoup trop cher par rapport à ce que je pouvais me permettre.

 

Août 2012 : A la fin de cette première année, J’ai pu partir en Chine (seulement 4 jours à Pékin) et au Japon avec mon frère pendant trois semaines. Depuis mon enfance, j’ai toujours été fasciné par ce pays par les dessins animés. J’ai pu visiter ces deux pays grâce à l’astuce de l’escale sans payer de frais supplémentaire.

muraille de chine tanned

 

L’un des raisons pour laquelle j’ai choisi le Japon était de faire du repérage car à l’époque je voulais travailler et voyager en même temps et partir en tour du monde avec peu d’économie. Même si « voyager » est toujours une bonne expérience. Il vaut mieux savoir où l’on veut aller en faisant du repérage.

Partir directement en tour du monde en n’ayant jamais été hors d’Europe est pour moi irraisonnable. Ce manque d’expériences peut vous mettre en danger, vous avez plus de chances de vous faire arnaquer, de faire les mauvais choix, moins vous enrichir culturellement, etc.

 

Mai 2012 – Avril 2013 : La deuxième année  s’est déroulé rapidement avec quelques séjours en Europe en solitaire et des longs voyages eu Asie en solitaire ou accompagnés. Mes activités sur internet étaient alors à leur apogée, ça allait durer pendant un an, je pouvais me permettre de partir de temps en temps et mettre beaucoup de sous de côté.

 

Ps : je tirais une partie de mes revenus de mon blog mais la plupart de mes revenus venaient de mes autres sites.

 

Comment je suis devenu un accro du voyage?

J’ai savouré chacun de ces voyages, que ce soit ces voyages de quelques jours  ou de quelques semaines en Europe ou en Asie.

guilin me tanned

A chaque fois, je me disais, ce n’est pas encore le « vrai » voyage.

Je revenais à Paris avec encore plus d’énergie à planifier mon prochain voyage pour me changer les idées et ne pas penser que j’étais revenu à la case « départ ».

 

J’étais donc pris dans cette spirale du voyage :

  • Voyage de plusieurs jours à plusieurs semaines tous les 3 mois.
  • Retour à Paris et planification de mon prochain voyage pour partir dans 3 mois.
  • Je travaillais sur mes activités sur internet pour financer ces voyages (20 heures par semaine en 2013) en dehors de mon travail d’ingénieur. Ça a d’ailleurs été beaucoup plus facile de laisser mes responsabilités d’ingénieur car je gagnais de l’argent à côté.

 

Mai 2013 – Avril 2014 : Lors de la troisième année de mon retour et l’année précédent mon tour du monde actuel, a été un moment clé. Le fait de voyager en Europe ne m’allait plus. Je voyais plus grand, je voulais être dépaysé au maximum en allant loin. Je demandais à mon travail d’avoir des congés sans solde (3 à 4 semaines sans solde par an). je pouvais me le permettre car je gagnais de l’argent à côté à ce moment là.

Je suis donc parti à Bali et à Dubaï (mai 2013), en Chine (août 2013), au Brésil (novembre 2013), en Birmanie et en Thaïlande (fin décembre 2013 – début janvier 2013), en Bolivie et au Pérou (juin 2014). Je parcourais le monde sans être en tour du monde tout en travaillant en tant qu’ingénieur.

DSC00672

plage rêve

DSC00506

 

Chacun de ces voyages m’ont permis de savoir ce que je voulais vraiment pour mon future voyage.

C’est étrange mais la baisse de mes revenus complémentaires à coïncider au moment où j’ai commencé à beaucoup voyager (été 2013 jusqu’à maintenant). Ces revenus sont partis aussi vite qu’ils sont arrivés mais pendant 1 an et demi j’ai beaucoup profité et j’ai énormément économisé. Aujourd’hui je ne gagne plus que quelques centaines d’euros par mois. (C’est déjà bien, vous allez me dire).

Au travail, on me sentait déjà parti et au début l’année en 2014, on m’avait demandé si un départ en rupture conventionnelle était possible. J’ai repoussé jusqu’à mi 2014, moment auquel je voulais partir, prétextant de prendre le temps de réfléchir.

En faite à l’intérieur de moi, j’étais heureux et inquiet. Je m’étais dit que je n’avais pas besoin de démissionner et de perdre tous mes droits.

J’avais en partie fait croire que l’on me poussait vers la sortie mais en faite c’était un choix que j’avais forcé implicitement!! Car je l’aurais demandé si on me l’avait pas proposé et plus les 30 ans s’approchait moins on voyait que j’étais motivé dans mon travail.

 

IMG_0647

 

Au final, j’ai été chanceux et j’ai obtenu trois mois de salaires pour un départ de mon entreprise le 10/07/2014 soit un peu moins d’an avant la publication de cet article.

Ça allait me donner une bonne base pour ce tour du monde et financer les 6 premiers mois du voyage.

Au fond de moi, je me disais « voila le moment est finalement arrivé »!

J’ai attendu 3 ans pour réaliser ce rêve de tour du monde, 3 ans auquel j’ai souffert silencieusement car personne autour de moi ne comprenait ma démarche.  » Tu pars toujours en vacances », vous n’allez qu’a travailler dur vous aussi :D. WORK HARD = ENJOY HARD = TRAVEL HARD!!

 

rever

 

Le 15 septembre 2014 : le jour du départ fut le départ le plus difficile que j’ai eu de tous mes voyages, j’ai eu un pincement au cœur quand j’ai quitté ma sœur à l’aéroport alors qu’auparavant, ce n’était qu’un « au revoir ».

J’allais encore manquer une partie de la vie de mes proches et mes amis. Ce fut le seul moment où je me suis demandé « Ai-je fait le bon choix? ».

 

YOLO : You Only Live Once, tu ne vis seulement qu’une fois. 

 

Voila, j’étais parti en tour du monde pour au moins 1 an!!

 

Des conseils pour réaliser votre rêve de tour du monde

  • Prenez votre temps pour réaliser votre projet, ça m’a pris 3 ans alors que j’avais déjà un long voyage à mon actif.
  • Créez-vous vos opportunités, ce blog m’a crée des opportunités et j’ai travaillé dur pour obtenir ces opportunités. J’ai aussi converti ces opportunités qui m’ont permis de financer mon voyage par la suite. J’espère d’ailleurs que ce blog m’ouvre d’autres opportunités.
  • Faites des sacrifices, j’ai beaucoup travaillé pour arriver où je suis actuellement, « la chance n’est pas venu par hasard ». J’ai sacrifié mon temps libre pour apprendre certaines ficelles de l’internet. Ce temps sacrifié n’aboutit pas toujours mais un jour viendra, où ça va payer.
  • Vivez votre voyage avant d’être parti, allez apprendre une langue étrangère, rencontrez de nouvelles personnes, faites des choses que vous ne faites pas d’habitude.
  • Sortez de votre confort. Je suis ingénieur en Mécanique, je ne connais rien sur la création de site interner mais avec le temps et la volonté j’ai appris une partie des métiers de l’internet qui m’a permis de gagner plusieurs dizaines de milliers d’Euros.
  • S’auto-former et rechercher l’information. C’est facile d’avoir un guide de voyage, de demander aux autres mais si vous voulez vraiment faire que votre projet abouti, trouver les informations par vous-même. On dit souvent que l’école de la vie est la plus enrichissante. C’est d’ailleurs pour cette raison que je prend mes billets d’avion au fur et à mesure de mon tour du monde car j’emmagasine l’information au fur et à mesure. Cela m’a bien réussi puisque j’ai pu faire 10 destinations à travers 4 partie du monde à moins de 1500 euros.

 

Voici mon histoire, pourquoi et comment je suis parti en tour du monde!! Et vous? Voulez-vous aussi me raconter la votre?

4 Comments

  1. Stéphane 22 juillet 2015 at 16 h 32 min - Reply

    Merci pour tous ces conseils ! Je comprends ton sentiment de ne pas avoir vu assez aprés le premier grand voyage…. Mais je comprends aussi celui de tes proches qui se posent des questions ! En tout cas bravo pour t’être donné les moyens de réaliser tes projets ! Ça inspire !!

  2. Lucie - WorldTravelheart 15 septembre 2016 at 21 h 24 min - Reply

    Cet article est super intéressant, merci !
    Moi j’ai décidé de voyager sur le long terme après avoir travaillé deux ans en tant qu’infirmière en soins palliatifs, les patients m’ont poussé à voir la vie différemment, tout peut changer à n’importe quel moment.
    J’ai rencontré mon chéri qui avait les mêmes aspirations que moi et on est partis très vite ensemble, on ne sait pas où tout cela va nous mener mais on a l’impression de vivre enfin pleinement !

Leave A Response