Avis Cambodge : vu par Jean Damien !

juin 16, 2012 7 Comments »
N'hésitez pas à liker ma page facebook!

Avis Cambodge : Séjour au Cambodge par Jean Damien

 

Nous nous sommes d’abord connu virtuellement par le biais de jeux online puis vu dans la vie réelle et on suit nos aventures de voyage mutuellement depuis quelques années !

 

Retrouvez le témoignage de Jean Damien en dessous et ceux d’autres voyageurs ici .

Avis Cambodge : Présentation

 

Peux-tu te présenter à nous ?

 Jean-Damien, étudiant en MBA international Management à l’université Laval à Québec. J’ai 27ans et je suis français, mais je vis depuis 6 ans au Canada (principalement à Québec) dans le cadre de mes études. Je suis passionné de voyages, dès que j’ai du temps je prends le premier vol pour un peu n’importe où du moment que mon budget me le permet.

 

Il me semble que tu as beaucoup voyagé, parle-nous un peu des longs voyages que tu as faits ?

J’ai beaucoup voyagé depuis mon jeune âge avec mes parents en Europe, USA, Canada. Il me manquait l’Asie donc en 2009 j’ai fait un premier séjour d’étude universitaire en Corée du Sud durant 2 mois. En 2010, j’ai eu la chance d’aller en Inde pour 2 mois pour une mission commerciale et voyage personnel. En 2011, retour en Inde et Népal pour une mission commerciale et voyage personnel. Quand on aime, on recommence ! Après ça j’ai visité la Thaïlande, Malaisie, Singapour, Vietnam et Cambodge pendant 2 mois. Ensuite je suis retourné une deuxième fois en Corée du Sud pour mes études, mais pour 4 mois cette fois. J’ai également vécu 2 mois en Chine avec mon ancienne copine. Oui les femmes font voyager. Je pars pour le Mexique pour 3 mois en mai juin et juillet pour finir mon MBA.

 

Tu as beaucoup voyagé, qu’elle est ton meilleur souvenir et le pays que tu as préféré ?

Définitivement, l’Inde restera mon plus beau voyage ! J’ai eu la chance d’y aller pour affaire, mais aussi pour le plaisir pendant 2 ans. Les couleurs, les gens, la culture, les odeurs, les paysages sont fabuleux, je suis amoureux et je rêve de pouvoir y vivre un jour.

 

Comment est le Cambodge ?

Pays superbe, très chaud en Mars et avril! Idéalement, sortez des villes pour découvrir le vrai Cambodge et les locaux. Une population adorable, souriante et sympathique.

 

Quels sont les meilleurs endroits et ton meilleur moment ici ?

Définitivement l’école et jouer avec les enfants à l’école et partager des moments simples avec eux ! Jouer au foot, à l’épervier, faire des avions en papier ! Bref la simplicité de la vie d’un enfant !

 

 

Pourquoi avoir choisi le Cambodge (je rappelle que c’est l’un des pays de mes ancêtres) ?

J’avais déjà été au Cambodge et j’avais beaucoup apprécié le contact avec la population. Les Cambodgiens sont très gentils de nature et très souriant, ça donne envie de revenir.

Quand j’ai vu qu’une ONG (organisation non gouvernementale) sérieuse avait un programme à Siem Réap, j’ai tout de suite voulu faire le programme.

Quel est le ressenti des locaux as ton égard, la peur ? La curiosité ?

Je pense que dans l’école où j’étais les enfants ont l’habitude de voir des enseignants étrangers et les enfants ont l’air de beaucoup apprécier cela. En général dans la rue les Cambodgiens sont très souriants et accueillants. À la base je devais rester 2 semaines je suis resté un mois, mais je serais resté plus si je ne devais pas aller au Mexique pour les études. Les Cambodgiens sont la raison principale de ma décision de rester plutôt que d’aller passer du bon temps à Bali ou aux Philippines par exemple.

 

 

Que pourrais-tu dire à nos lecteurs voyageurs pour leur donner envie ?

Foncer ! Vous ne changerez pas le monde, mais votre action d’aujourd’hui peut changer le destin des enfants à qui vous enseignez ! Même s’il n’y en a qu’un qui y arrive et bien c’est une victoire, car celui-là redonnera un jour dans son pays et quelqu’un en bénéficiera et la boucle continuera. Bref il faut de petites actions pour générer de gros changement et ça commence avec le volontariat, je pense.

 

Suivez l’autre partie de l’interview sur:

travailler-et-voyager.fr/travail-a-letranger/mission-sociale-au-cambodge-192

Si vous avez des questions n’hésitez pas à lui  envoyer un message via Facebook : Jean-Damien Cangelosi ou par email : jdamien@cangelosi.fr

7 Comments

  1. NowMadNow 18 juin 2012 at 12 h 28 min - Reply

    Le Cambodge est un pays fascinant et pour ceux qui veulent s’impliquer localement il y a plein d’ONG qui cherchent des volontaires.

    Il faut cependant faire attention avec certains orphelinats qui monnaient l’intervention des volontaires à la journée, un peu comme s’ils vendaient un ticket pour le zoo… Un peu bizarre.

    NowMadNow

  2. Yuri Astanov 18 juin 2012 at 21 h 46 min - Reply

    Article intéressant. J’ai aussi beaucoup aimé le Cambodge.

    Quand est-ce que tu reviens sur tes origines Stefan?

    • conseils aux voyageurs 18 juin 2012 at 21 h 50 min - Reply

      Je devais revenir au Cambodge l’été dernier mais j’ai eu la flemme et je suis resté 1 mois en Thaïlande et j’étais aussi très loin, je voulais éviter d’être trop fatigué car je me rendais à Londres après:D

  3. Teaso 20 juin 2012 at 10 h 22 min - Reply

    J’ai passé 2 semaines au Cambodge pour visiter mes familles dans les villages les plus paumés… Sans regret! Le contact et la proximité avec la population locale sont sans doute les choses qui restent marquées dans mon esprit. A part ça, le parcours de Jean Damien est admirable, je lui souhaite vraiment tout le meilleur.

  4. Kevin @destination voyage 22 juin 2012 at 14 h 38 min - Reply

    Moi j’ai été frappé par la différence entre le Cambodge et la Thaïlande. De Bangkok, je me suis retrouvé à Poi Pet puis au temple d’Angkor. Un véritable retour dans le temps.

    Cependant, une fois remis de mes émotions, j’ai vraiment adoré ce pays. De plus, les plages sont vraiment à coupler le souffle.

  5. Thomas (Pavlinattitude.com) 27 juin 2012 at 3 h 02 min - Reply

    Très beau pays, il faut effectivement sortir des villes pour vivre vraiment ce pays et rencontrer des gens formidables. Il y a de nombreuse provinces différente des unes des autres a visité, mais il faudra souvent oublier le confort pour les visités, j’ai pus passer des séjours chez l’habitant dans les maisons en bambou traditionnel et c’était super mais j’avoue que le quotidien n’est pas facile, mais l’accueil inoubliable.

Leave A Response