Interview d’Alex qui était en Erasmus à Thessalonique (Grèce)

mai 22, 2012 6 Comments »
Interview d’Alex qui était en Erasmus à Thessalonique (Grèce)
N'hésitez pas à liker ma page facebook!

Le contexte :

Alex et moi, nous nous sommes rencontres par une autre de nos passions communes qui sont les jeux vidéo !

 Par rapport à son expérience des voyages, j’ai voulu donner aux lecteurs un retour d’expérience d’une expérience à l’étranger ! ça pourrait vous aider à faire le pas !

 L’interview est en 2 parties et la deuxième parle de son séjour routard à Londres

Bonjour Alex !

 

Pourrais-tu te présenter ?

Bonjour tout le monde, je m’appelle Alexandre, j’ai 24 ans et je suis titulaire d’une licence de droit !

 

Présente moi un peu ton parcours voyage?

J’ai eu la chance, grâce à ma licence, de faire partie du programme ERASMUS ( qui fête ses 25 ans d’ailleurs cette année ! ) qui permet aux étudiants français et à tout étudiant européen de partir pour un semestre voire  même une année dans une université étrangère et d’y poursuivre ses études.

J’ai choisi Thessalonique, en Grèce car mon coordinateur m’en avait fait un portrait très agréable et que j’avais, à l’époque, une vision d’Athènes pas vraiment géniale !

 

 

 

Ah tu as vécu en Grèce, racontes nous un peu ton séjour et les endroits où tu es allé?

Oui j’ai donc vécu en Grèce pendant 5 mois, et grâce à un emploi du temps assez allégé (j’avais réparti mes cours du Lundi au Mercredi midi de façon à avoir pas mal de temps libre !) j’ai pu visiter pas mal d’endroits en Grèce et aux alentours !

Parlons de Thessalonique tout d’abord, c’est la 2ème plus grande ville de Grèce, derrière Athènes, avec un peu plus d’un million d’habitants.

De prime abord, la ville est plutôt grise et ne fait pas rêver ! Mais il ne faut pas s’arrêter à sa première impression, car avec un peu de temps et un peu de curiosité, cette ville est aussi remplie d’endroits plein de charmes !

C’est en effet une ville côtière et je ne vous cache pas qu’il est très, très agréable de prendre un frappé (café grec froid et sucré qui s’avère délicieux) et d’admirer la vue du port (il paraît même que l’on peut voir les cotes turques quand la vue est vraiment dégagée !)

 

De plus, si on l’on monte un peu plus dans les hauteurs de la ville (la ville est répartie en longueur et en hauteur) on arrive alors dans un endroit un peu plus pittoresque, la vieille ville !

Avec ses petites maisonnettes colorées et des vestiges antiques, comment ne pas être conquis… et quelle vue !

 

Oh tu étais en Erasmus ! Tu as fait la fête tous les soirs ! Comment c’était et quel est l’endroit que tu as préféré?

Et oui j’étais en Erasmus, et oui j’ai fais la fête tous les soirs (ou presque !) mais je me levais quand même (la plupart du temps je t’assure) pour aller en cours, et certains lundi c’était difficile de commencer à 8h !

Rien à redire sur mon séjour, j’ai profité à 100% de l’opportunité qui m’était donnée. Je suis venu tout seul, je ne connaissais rien de la Grèce avant, je n’avais pas d’amis déjà sur place, mais au bout de ma première semaine j’avais déjà rencontré plus de nationalités que dans ma vie entière, et j’habitais déjà en collocation avec une allemande et une suédoise (oui je suis plutôt chanceux de nature ;))

Moi : C’est comme moi à Sydney où j’ai fait la fête, endroit préféré?

L’endroit que j’ai le plus apprécié reste sans aucun doute ma ville d’adoption, Thessalonique, car elle m’a ouvert les yeux sur pas mal de choses.

Mais si je devais conseiller d’autres endroits intéressants, je dirais sans hésiter, qu’il faut absolument aller une fois dans sa vie aux monastères de Météora. On y trouve là-bas des monastères chrétiens orthodoxes construits au beau milieu de nulle part, et surtout au sommet de montagnes assez difficiles d’accès.

Ayant fait l’aller en taxi, et le retour à pieds, j’ai pu apprécier la vue et c’est vraiment un moment magique que j’ai vécu avec une amie française et une amie finlandaise.

 

Si je devais rajouter un autre endroit merveilleux que j’ai pu visiter, je parlerais de Chalkidiki.

 

Chalkidiki est située juste en dessous de la région de Thessalonique, sa particularité tient au fait qu’elle se finit en trois presqu’îles. La première Kassandra est sûrement la plus développée touristiquement, mais malgré la présence de nombreuses petites maisonnettes mis à la disposition de touristes, le charme perdure, et la mer est toujours d’un bleu d’azur.

 

La seconde presqu’île, Sithonia est elle beaucoup plus rugueuse, et c’est ce qui fait tout son charme. Louez une voiture depuis Thessalonique, une heure et demie après vous serez près de Sarti un petit village sur la côte et de magnifiques petites criques vous attendent, avec une eau digne des plus belles retouches Photoshop (et pourtant je vous assure qu’il n’en est rien !)

Que demander de plus alors ? Un petit verre d’ouzo à la buvette du coin, les pieds dans l’eau.

C’est ça le paradis grec:)

 Moi : ça me rappelle les beaux paysages d’Australie 

 

Peux-tu donner aux lecteurs l’expérience à ne pas manquer en Grèce ?

 

Selon moi, l’expérience à ne pas manquer en Grèce, mis à part Les Météores, c’est le simple fait de trouver une petite « Taverna » ( c’est le nom donné aux restaurants grecs ) qui ne paye pas forcément de mine, dans laquelle vous allez trouver des vieux grecs installés au tour d’une table, jouant aux cartes ou au Tavli ( une sorte de Backgammon grec ), mais aussi des jeunes dans un autre coin, le tout dans une atmosphère bruyante ( on est quand même au bord de la méditérannée ) mais joviale, vous commanderez alors un plat, avec un peu de chance votre serveur ne parlera que le Grec et vous serez obliger de vous faire comprendre en parlant à moitié avec les mains, à moitié avec les mots du dictionnaire grec que vous aurez emprunté avec vous.

Finalement vous serez servi, un bon petit plat de viande en sauce avec des pommes de terre, avant cela vous aurez eu en entrée un plat de tzatziki avec du pain et de l’huile, le tout agrémenté d’un petit verre de vin.

Vous vous régalerez, et l’addition elle, ne sera pas salée, entre 5 à 10e ( la crise n’aidant pas ) par personne, le ventre lui sera plein:)

Cette ambiance, unique, et ce repas, goutû, seront sûrement l’une des meilleures expériences que vous ramènerez de Grèce, du moins, je l’espère !

 

 On va aborder un sujet plus sérieux : D l’argent et le voyage

 

Comment les grecs vivent les plans d’austérités ? L’as-tu  vraiment senti à l’endroit où tu étais ?

J’ai vécu en Grèce en 2010, en plein cœur de la crise financière, et même si les manifestations n’étaient pas aussi violentes qu’à Athènes, des violences ont aussi émaillées mon séjour.

Pourtant, dans la vie quotidienne la crise en elle-même ne se faisait pas autant sentir qu’on aurait pu le croire.

Les grecs, malgré une situation difficile ne semblaient pas résignés, les magasins continuaient d’avoir de l’affluence, les bars, les boites étaient toujours autant remplis.

Il y a donc de l’argent en Grèce. Ce qui a changé par contre durant mon séjour, c’est le laxisme qui était jusqu’alors de mise vis-à-vis des impôts et des taxes en général.

Ainsi au fur et à mesure de mon séjour, des factures ont commencé à être éditées avec plus de rigueur. Le prix de choses simples comme l’alcool et le tabac ont subit des hausses de plus de 30%.

Le peuple grec est donc en train de se serrer la ceinture, et de payer les pots cassés de générations de politiciens qui ont administrés le pays uniquement en leur faveur sans penser à la montagne de dettes qu’elle allait laisser derrière elle.

Malgré cela, la Grèce reste sûrement le plus beau pays que j’ai visité, et malgré un contexte économique difficile, mes amis grecs m’ont toujours accueilli avec générosité et sympathie.

 Je conseille donc à tous mes amis français et européens d’aller faire un petit tour dans ce beau pays dès qu’ils en auront l’occasion pour profiter d’un des derniers petits paradis d’Europe !

Retrouvez d’autres article sur l’europe sur : conseils aux voyageurs Europe

 

Merci Alex

Requêtes effectuées :carte region thessalonique,erasmus en grèce,ile proche thessalonique,que visiter dans la région de thessalonique.

6 Comments

  1. Julien 23 mai 2012 at 22 h 25 min - Reply

    Je suis allé 3 semaines en Grèce où j’ai fait un tour complet et je confirme que l’intérieur du pays est très sympa et rivalise avec les ruines du Péloponnèse. J’avais beaucoup aimé les météores et je me suis reconnu quand tu parlais des tavernas ! Très bonne viande pour pas cher et y en a plus que suffisamment !

    • conseils aux voyageurs 24 mai 2012 at 18 h 21 min - Reply

      Je pense que les prix doivent avoir légèrement monté entre temps 😀

      • Julien 24 mai 2012 at 20 h 59 min - Reply

        Peut-être pas surtout avec la crise ! Tout est à acheter là bas (pas encore les grecs masi ça va venir !).

  2. LaurentDeBangkok 24 mai 2012 at 2 h 47 min - Reply

    Le programme Erasmus est réellement une excellente opportunité donnée aux jeunes Européens de connaitre les autres pays de l’Europe mais aussi d’apporter une expérience humaine qui prépare aux échanges internationaux.
    Petite question : As-tu communiqué en Anglais avec les Grecs ou dans leur langue?

    • conseils aux voyageurs 24 mai 2012 at 18 h 20 min - Reply

      La plupart du temps, les Erasmus communique entre eux en anglais!

    • Alex 25 mai 2012 at 22 h 41 min - Reply

      Alors quand je suis arrivé en Grèce, je ne parlais pas un mot de grec, mes cours par contre étaient eux en anglais !
      Mais des amis qui ont vécu 2 semestres là-bas ont eu le droit à un premier mois de cours intensif de grec et arrivaient donc à se débrouiller ( c’est un grand mot car le grec n’est pas facile à assimiler ! 🙂 )

      Au final, je communiquais surtout en anglais, et avec mes quelques mots de grec pour les faire rire surtout ( les grecs ) =)

Leave A Response