Point sur mon tour du monde

août 13, 2015 11 Comments »
N'hésitez pas à liker ma page facebook!

Voila, nous sommes mi – août 2015 et je suis parti officiellement en tour du monde depuis mi-septembre 2015 soit 11 mois de voyage. Je vais dans cet article faire un point sur mon voyage et ma vision de mon tour du monde.

 

phi phi tanned

@En Thailande, sur l’île de Koh phi phi

Etre un voyageur ou un aventurier

Avant de partir faire ce tour du monde en 2014, j’avais déjà voyagé entre deux ans et 1/2 et trois ans autant vous dire, que j’ai commencé ce tour du monde avec énormément d’expériences à travers le monde entier que ce soit en Asie, en Europe, ou encore en Australie.

Pendant ce tour du monde, je suis reparti dans certains pays que j’avais beaucoup aimé tels que l’Australie pendant 3 semaines (J’ai vécu 15 mois en Australie, il y a 6 ans) ou les USA / Canada pendant 3 mois (c’était ma quatrième / troisième fois en 15 ans) ou la Thaïlande pendant 1 mois (c’était ma quatrième fois en 5 ans).

Ce tour du monde, je l’ai vécu avant de partir et si je devais refaire mon choix, je ne changerai pas mon choix (mon récit avant mon tour du monde) que ce soit sur mes destinations et mes choix d’avant tout du monde. Bon alors pourquoi tu nous fais chier avec ton article……vous me direz!!

 

Le constat après 11 mois :

A vrai dire même avec toutes ces voyages, je pense sincèrement que je n’ai jamais été un VOYAGEUR mais plutôt un AVENTURIER en quête d’expériences.

Je vois clairement que je n’ai pas ce sentiment d’excitation que les autres voyageurs ont quand il voyage car peut être que c’est devenu mon quotidien de voyager.

Je voyage pour vivre de nouvelles d’aventures que ce soit des expériences du quotidien à l’étranger, des expériences de vies, et de partages que je n’aurais pas eu l’occasion d’avoir si j’étais resté en France.

Ces expériences et ces aventures j’aurais pu les vivre sans me déplacer autant mais ma soif de savoir, ma curiosité et mes envies m’ont poussé à changer d’endroits dès que ces nouvelles expériences devenaient mon quotidien.

Mes expériences préférées sont en générale :

  • Parler avec les locaux,
  • Apprendre des nouvelles langues,
  • Faire de la randonnée ou du vélo,
  • Découvrir la vie nocturne,
  • Pratiquer des activités en extérieur.

Je passe aussi beaucoup de temps sur mon ordinateur pour trouver un moyen de financer mon voyage, travailler sur internet et aussi me renseigner et chercher les solutions les plus économiques pour voyager.

 

20150616_213220

@Jericho Beach à Vancouver au Canada

 

Voyager en immersion

Suite à ce constat que j’ai fait depuis longtemps, je fais de moins en moins de visites touristiques car elle ne m’apporte pas beaucoup plus d’expériences. Faire une autre temple, visiter une autre grande ville, je n’ai pas besoin de consommer toujours et toujours….

Je ne suis pas un consommateur et je ne le serais pas, je veux PROFITER de ces expériences. C’est pour ces raisons par exemple que j’avais décidé de resté 3 semaines à Vancouver en juin ou encore maintenant je suis à Playa del Carmen depuis 3 semaines et je compte y rester encore trois semaines pour y apprendre l’espagnol et un peu plus m’immerger dans la culture espagnole et latine. Vous me direz ok.. J’aurais pu choisir un autre endroit plus mexicain car Playa, est quand même bien occidentalisé.

Il faut faire les choses au fur et à mesure et ça m’a toujours réussi.

C’est pour cette raison que j’ai décidé de faire autrement pour mes prochains voyages :

  • Je vais aller à Cuba pour apprendre la Salsa pendant deux semaines, je passerai la majeur partie de mon temps à la Havane.
  • Ensuite, je vais au Guatemala pour approfondir mon espagnol pendant deux à trois semaines, je passerai la majeur partie de mon temps à Antigua.
  • J’irai faire de la plongée à Belize ou dans un autre endroit en Amérique latine, à définir pour l’instant.
  • Je vais faire de la randonnée pendant mon séjour au Guatemala et au Nicaragua, principalement pour gravir des volcans et des montagnes.
  • Je me dirigerai ensuite en Colombie, où je pendrais encore des cours d’espagnol soit à Bogotá, Medellín, Cali où je compte rester au minimum un mois voir 3 mois si ça me plait.

Je changerai peut être ces plans car ils ne conviendront plus à mes besoins du moment et c’est pour toutes ces raisons que j’aime le fait de prendre mon temps.

Le voyage permet d’avoir le CHOIX. J’ai l’impression d’avoir une sorte de nouvelle vie à chaque nouvelle endroit où je vais et c’est à moi de vivre, de profiter de ces nouvelles expériences.

 

20150629_204438

@Sunset beach à Vancouver au Canada

Quand est-ce que je vais rentrer de mon tour du monde?

A vrai dire, je ne connais même pas encore la réponse.

J’aime mon mode de vie actuel et j’ai aussi envie de revenir en France.

Je suis partagé entre ces deux sentiments, continuer mon voyage ou rentrer en France. Il me suffira peut-être d’un déclic pour me dire : je vais voyager encore un an ou je reste en France dans un mois.

Le moment où je vais revenir en France dépend aussi de mes activités sur internet et à l’heure actuelle, je suis parti pour voyager encore 6 mois.

Mes activités sur Internet

La vérité est que je gagne ma vie sur Internet depuis 3ans et que j’ai accumulé énormément d’argent pendant ces 3ans car avant de partir en tour du monde, car j’avais aussi un emploi à plein temps.

J’ai financé ma première année de tour du monde avec l’argent que j’ai gagné sur internet depuis mon premier jour de tour du monde et les 3 mois de salaires que j’ai négocié pour quitter mon entreprise mais il y a un MAIS.

L’argent que j’ai gagné sur Internet provient des efforts que j’ai fait il y a 3ans pendant 2ans quand je travaillais sérieusement. Dans 6 mois, je ne gagnerais peut être plus d’argent. Je gagne à l’heure actuelle en moyenne 500-600 euros par mois depuis mi 2014, c’est peu par rapport à ce que je gagnais il y a an et demi avec mes sites internet.

J’aimerai revenir en France en ayant l’esprit tranquille et me dire : “J’ai pu financer mon tour du monde avec mes activités sur Internet et je passe à autre chose” mais actuellement j’essaie de développer ces activités car j’ai le temps pour n’avoir aucun regret.

 

DSC02974

@Stanley Park à Vancouver au Canada

 

Faire des choix

Pouvoir voyager encore 6 mois ou encore 1 an, me demandera de faire des sacrifices. Pour pouvoir réaliser ce que je veux faire, il me faudra trouver une autre idée de business, gagner de l’argent sur internet d’une autre manière, se former sur des compétences que je n’aurais pas mais à fort potentiel, les solutions sont multiples.

MAIS le ROI (retour sur investissement) ne sera peut être pas au rendez-vous. On est sur de rien sur internet. J’ai déjà eu de nombreux succès et gagner beaucoup d’argents sur internet mais cette chance ne sera pas toujours présente.

 

Un économiste a dit : “L’échec est la clé de la réussite”, il a entièrement raison mais j’ai besoin de cette réussite maintenant.

 

Le fait de rester un peu plus longtemps dans mes futurs endroits me permet aussi de travailler sur ces projets bien qu’il faudrait rester beaucoup plus longtemps pour avoir une meilleur taux de réussite.

J’ai fait le choix d’essayer de vivre de ma passion et d’avoir le plus d’expériences différentes possibles dans divers domaines de la vie. C’est peut-être la solution de facilité pour moi et la solution de difficulté pour d’autres car c’est ma vie et mon quotidien depuis 6ans mais le chemin est encore très long.

Je pense que ce serait plus difficile pour moi de rentrer en France et d’avoir une vie normale comme tout le monde que de continuer mon voyage initiatique.

Si vous souhaitez savoir comment je voyage au maximum à petit prix voici plusieurs articles pour compléter votre lecture :

 

Et vous? Qu’aurez-vous fait à ma place? Que pensez-vous de mes choix?

11 Comments

  1. marie 13 août 2015 at 14 h 54 min - Reply

    Quelle aventure ! Je suis complétement d’accord avec le dicton « L’échec est la clé de la réussite » 🙂

  2. Lucie autour du globe 13 août 2015 at 20 h 11 min - Reply

    Que de beaux projets pour la suite !
    Et c’est sûr, c’est plus agréable de prendre le temps de s’immerger. Je reviens moi de quelques jours à Lisbonne et c’est sûr c’est clair qu’on peut visiter pas mal de trucs en 3 jours ou sur un week end, mais j’aurais tellement aimé pouvoir y passer un mois, immerger, rencontrer des portugais, découvrir des vignobles ou des petits restaurants au gré des balades
    Je pense que je vais désormais penser plus mes voyages comme toi
    A bientôt
    Lucie !

  3. Aurélie 18 août 2015 at 23 h 44 min - Reply

    Merci pour ce partage. L’important est que tu restes fidèle à toi-même et que tu te donnes toutes les possibilités pour ne pas avoir de regrets… Bravo pour avoir réussi à fonctionner comme cela jusqu’à présent.
    Je voyage différemment de toi, pour pas mal de raisons (un boulot en France que j’aime bcp et que je ne peux pas exercer ailleurs, des attaches que je ne souhaite pas rompre…) mais la clé du bonheur c’est de suivre ses envies et de se donner les moyens… Alors bonne continuation sur la route ! Ici c’est nouveau départ en janvier pour 8 mois de TDM2 😉

    • Stefan Tanned 19 août 2015 at 18 h 22 min - Reply

      Je suis pendant 3ans 3 à 4 à l’étranger avant de partir faire mon tour du monde donc je te comprend, il suffit juste de se lancer

  4. Yam 4 septembre 2015 at 16 h 01 min - Reply

    super article. On sent vraiment que tu fais le bilan, et que tu es à un carrefour de choix: rationnel, émotionnel, facile, difficile, ce que tu veux, les autres, etc. Prends encore le temps de développer ta réflexion, et la solution en accord avec ce que tu souhaites s’imposera. En tout cas tu as déja fait un long chemin, alors bravo.
    Je suis en train de songer à un long voyage au Brésil pour me retrouver moi même, et faire le bilan, car je veux changer de vie. D’ailleurs, je me renseigne sur les possibilités de gagner ma vie sur internet.

    Amitié

    Y

    • Stefan Tanned 4 septembre 2015 at 21 h 53 min - Reply

      Gagner de l’argent sur internet est possible mais ça prend du temps, sauf si tu vends ton temps pour l’argent par exemple je vends tes compétences contre ton temps, rédaction, traduction programmation, etc.

  5. Voyage Nord du Perou 12 septembre 2015 at 19 h 30 min - Reply

    Je comprends très bien, une fois partie, on n’a plus envie de vraiment revenir à une vie “normale”. C’est tellement important de faire quelque chose qu’on aime. Je suis sûre que tu arriveras à vivre de tes voyages et tes expériences. Patience.

  6. Jenny - JDroadtrip 20 septembre 2015 at 21 h 00 min - Reply

    Bha di donc ça en fait des souvenirs tout ça, en tout ças bravo pour cette longue et excellente aventure 🙂

Leave A Response